Le manque de sommeil chez les enfants

Classé en Bien dormir

Publié le 10 Fév 2020

Pouvons-nous dire aujourd’hui qu’il existe une inquiétude grandissante au sujet du manque de sommeil chez les enfants ? Quelles sont les causes et les conséquences de ces carences en sommeil profond et réparateur ?

Des stimuli incessants

La tête endolorie, les paupières lourdes, lorsqu’un enfant a sommeil, il est évident que rester concentré en classe devient une mission très compliquée. Les enseignants s’inquiètent, les signes de fatigue des élèves sont de plus en plus préoccupants.

En effet, selon une étude, une perte de vingt minutes de sommeil par nuit ces quinze dernières années a été établie chez les enfants de 5 à 6 ans. Mais quelle en est la cause ? L’évolution des comportements. De nos jours, les enfants sont de plus en plus stimulés avec les écrans (télévision, portable, ordinateur, tablette …), tandis que pléthore de sorties sportives, scolaires, ou encore culturelles s’offrent à eux et allongent inexorablement leurs journées. Les enfants ont de moins en moins de temps pour se ressourcer, pour être au calme.

Un manque de sommeil préjudiciable

Les enfants passent trop de temps devant les écransLa conséquence est un un manque de sommeil qui implique une certaine nervosité et un manque de concentration chez les enfants voire un état de fatigue générale, comme on le retrouve plus fréquemment chez leur aînés. Sur le long terme, cela peut être dangereux pour leur équilibre physique et mental.

Revenons rapidement sur l’utilisation des tablettes, ordinateurs, smartphones le soir. Il faut savoir que cela peut être un danger pour le sommeil de vos enfants. En effet, le rayonnement des écrans retarde la production de mélatonine qui est l’hormone du sommeil. Selon les neuropédiatres, il faut limiter l’usage des écrans dans la journée et les proscrire le soir avant le coucher. De même, toujours garder le même rythme de sommeil et la même heure de coucher facilitera l’endormissement. Plus l’enfant est jeune, plus la sécrétion de mélatonine est forte, et donc le sommeil rapide à partir du moment où l’enfant se couche.

20h – 20h30 est l’heure idéale pour s’endormir chez les enfants très jeunes. À 5-6 ans, les enfants ont besoin de dormir entre 10h et 12 heures par nuit et toujours avec le même rythme. Sans ce sommeil réparateur, on accroît les risques d’obésité et d’hyperactivité chez les enfants, au-delà de la simple fatigue apparente, déjà contraignante dans leur vie quotidienne. Un enfant bien éveillé est un enfant qui dort bien !

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Voir tous nos conseils